L'envie d'ailleurs

Corrèze Tourisme développe en priorité la visibilité de la destination Corrèze sur le web et les réseaux sociaux à travers la marque "L'envie d'ailleurs", nouvelle expression du positionnement en 2018.

L'ailleurs fait partie aujourd'hui de l'ADN de la marque et reste la clef de voûte du positionnement de la Corrèze, basé sur la beauté des paysages, le dépaysement , l'étonnement, l'inattendu et le "lâcher prise".

Les actions de Corrèze Tourisme déclinant ces valeurs s'inscrivent dans le cadre d'une nouvelle stratégie éditoriale qui définit :

- les cibles à privilégier : familles, découvreurs et sportifs,
- les offres à valoriser et les axes éditoriaux,
- l’approche par support de com,

afin de créer plus de liens entre les différents canaux :

Web :

  • Site portail www.tourismecorreze.com : nouveauté 2018, création d'un Emag, vitrine de la stratégie de contenus
  • Refonte du site www.correzerando.com (balades et randos pédestres, VTT, équestres et cyclo, grands itinéraires et coups de cœur, Trail, infos utiles et agenda)
  • Newsletter grand public envoyée à 32 000 prospects 

Réseaux sociaux :

  • Animation des comptes Facebook, Twitter et Instagram ;
  • Valorisation du hashtag #zecorreze qui permet aux internautes de partager leur Corrèze sur Twitter et Instagram ;
  • Campagne de recrutement et d'engagement sur Facebook et Instagram
  • Accueil d'influenceurs producteurs de contenus et d'instagrameurs

 

Une équipe éditoriale est chargée de la création des contenus en lien avec :
- une responsable des contenus chargée de faire respecter la ligne éditoriale, le planning de production et l’approche cross-canal,
- une community manager en charge de l’animation des réseaux sociaux.

 

Autres dispositifs :

Editions grand public avec des contenus éditorialisés :

Communication auprès des professionnels :

Relations presse :

Corrèze Tourisme mène plusieurs actions presse : réalisations de multiples dossiers de presse, accueil de journalistes, photographes et de rédacteurs de guides. Toutes contribuent fortement à développer la notoriété du département, son contenu d'image et renforcent les dispositifs mis en place en parallèle. En 2017, l'équivalente publicitaire presse, internet, radio et TV a été estimée à plus de 3 millions d'euros.